Pour quelle vitrage opter pour ses fenêtres ?

Les différents types de vitrage entre lesquels il nous est donné de nous décider son assez nombreux et variés. Aussi, afin d’optimiser nos chances, il nous est fortement conseillé de bien prendre notre temps avant de nous décider pour une alternative plutôt qu’une autre, car c’est une décision qui ne doit être prise à la hâte.

Le vitrage pour l’isolation thermique

Le vitrage simple est le type de vitrage le plus abordable et le moins onéreux qu’il nous est donné de faire l’achat sur le marché. En outre, il nous permet de faire des tâches basiques comme permettre à la lumière de circuler, tout en évitant que la chaleur ne s’échappe trop facilement. Il est possible de trouver différentes épaisseurs pour le verre, et c’est quelque chose qu’il faut bien doser car plus le verre simple est épais, plus cela aura une grande incidence sur la chaleur.

On peut ensuite se tourner vers le double voire le triple vitrage, qui vient alterner une couche en vitre et une autre couche faite d’air. On utilise l’air comme isolant dans les vitres dans la mesure où il permet de faire cela de manière efficace. C’est possible de faire cela par le biais de ce qu’on appelle le phénomène de l’effet de serre. Celui-ci fait que la chaleur via les rayons du soleil peut aisément traverser une surface en verre, mais que si un gaz à effet de serre comme ceux contenus dans l’air la capture, elle ne peut pas aisément s’échapper.

Le vitrage pour la sécurité

Ici, il est question d’utiliser un verre plus épais que la moyenne, et il n’est pas possible d’utiliser du verre épais au-delà d’un certain seuil. Plus le verre est épais, plus il risque d’amplifier la chaleur émise par le soleil, de la même manière que ferait une loupe. Une des techniques utilisées pour renforcer le verre est d’alterner du verre et une couche de plexiglas. Ici, les chocs seront répartis et gérés de façon plus efficace.

C’est la même technique qui a inspiré les vitres pare-balles, et même avec les plus grands des chocs, le tout pourra quand même résister. Si vous souhaitez vous faire une idée de la manière dont ce type de vitre va gérer les chocs, vous pouvez vous tourner vers les pare-brise de voitures qui viennent de subir un choc. On voit les cassures, mais le tout tient en place sans pour autant avoir cédé.

Le vitrage pour l’esthétique

Le rendu visuel de votre vitrage est un des critères qu’il vous est possible de choisir, et par exemple vous pouvez vous tourner vers un type de vitrage teinté. Cela vous permet de limiter la quantité de lumière du soleil qui vient entrer et donc d’éviter que le tout soit trop lumineux. Vous pouvez aussi opter pour les vitrages dont la surface est taillée de manière irrégulière. Ceux-ci permettent d’éviter qu’on puisse voir au travers, c’est ainsi l’une des meilleures alternatives pour ce qui est d’avoir une bonne protection de votre intimité.