L’installation d’une fenêtre en aluminium

L’arrivée des beaux jours riment généralement avec travaux de rénovation et de bricolage. Si pour cet été, vous avez décide de renouveler votre ancienne fenêtre par une fenêtre aluminium. Et bien, nous vous présentons à travers cet article la façon la plus efficace et la plus économique de le réaliser facilement.

Rassemblement de tous les outils nécessaires

Il faut d’abord admettre qu’installer une fenêtre en aluminium n’exige pas uniquement des techniques et des démarches spécifiques à suivre. En plus de tous cela, cette installation réclame surtout des outils bien complets. De ce fait, avant de démarrer quoi que ce soit, il est avant tout primordial de constituer la caisse à outils adaptée aux travaux d’installation qui vous attendent. Pour la pose de votre fenêtre aluminium, munissez-vous ainsi d’un jeu de tournevis, d’un pistolet à mastic, d’une spatule, d’un maillet à caoutchouc, d’une perceuse-visseuse et d’une scie à métaux. Et bien entendu, vous disposez déjà de la fenêtre en aluminium et ses accessoires.

La pose de la fenêtre aluminium en quatre étapes

À présent, il est temps de passer à l’installation de la fenêtre alu à proprement parler. Ce qu’il faut ainsi savoir, c’est que pour une rénovation, la fenêtre en aluminium se pose directement sur le bâti de l’ancienne fenêtre. Pour cela vous n’aurez donc plus à démonter quoi que ce soit. Dans le cas d’une pose en construction, vous devez encore procéder au contrôle de niveau et de l’aplomb de la maçonnerie. Pour commencer, il faudra d’abord enlever le bâti de l’ancienne fenêtre ou si vous voulez garder ce bâti, assurez-vous simplement que ce bâti tienne correctement encore sur la maçonnerie. Et poursuivez par le démontage de toute la quincaillerie de l’ancienne fenêtre. Si nécessaire, nettoyez bien le bâti au moyen d’une brosse et bouchez également les trous d’évacuation d’eau. Aussi, n’oubliez pas de renforcer l’étanchéité du bâti sur sa fixation à la maçonnerie.

La prochaine étape consistera donc à préparer la fenêtre alu. Ainsi, pour commencer, retirez d’abord les ouvrants de la nouvelle fenêtre en profilé aluminium. Passez ensuite à la fixation de la fenêtre. Sur ce point, vous avez le choix entre l’implantation par scellement traditionnel c’est-à-dire qui nécessite un ciment. Ou encore, misez sur l’implantation par vissage qui se fait par vis de fixation et sans l’utilisation d’un ciment. Après cela, repérez tous les trous de fixation, puis tracez ces repères plus près du centre sans dépasser 60cm entre les trous. Insérez ensuite les vantaux en aluminium tout en contrôlant l’aplomb et le niveau ainsi que l’alignement ou la disposition des vantaux. Vissez ensuite les trous de fixation déjà percés. Puis vissez également la poignée et contrôlez la bonne ouverture de votre fenêtre. Il ne vous reste ainsi plus qu’à appliquer du joint de finition sur la partie intérieur et extérieur. Et voilà, votre fenêtre aluminium est enfin en place.